Articles

Créer son entreprise

By 8 décembre 2020No Comments

Si vous lisez cet article c’est que vous y pensez. Comme l’a dit un ministre des finances : « il est plus facile de trouver un client qu’un employeur ». Il existe une littérature abondante sur les différents thèmes et étapes. Cet article n’a pas vocation à les remplacer. Je voudrais vous faire un retour d’expérience sur ce que j’ai vu au travers des clients aidés et de ma propre expérience pour créer ma société (oui c’est plus facile de parler de ce par quoi on est passé).

Quelques règles simples

Mon objectif est ici de souligner quelques points qui sont cruciaux pour que votre activité puisse décoller. Et aussi quelques risques qu’il faut avoir en tête.

création entreprise nice

Bien choisir sa structure juridique

C’est un point important. Les options sont multiples. Il est possible d’avoir quelques règles en tête : monter une société coute plus cher que de s’installer comme indépendant et les formalités annuelles sont plus contraignantes, mais c’est plus protecteur. Cependant si votre activité décolle, il devient nécessaire de créer une société. A chaque structure, des aides sont souvent offertes. Prenez les en compte dans votre analyse.

S’associer

Seul on avance vite. A plusieurs on avance loin. Mais la grande majorité des échecs sont dus a des mésententes ente associés. Une société est alors indispensable (elle existe sinon de fait). Attention notamment si les deux associés n’ont pas les mêmes rôles (l’un travaille dans la société et se rémunère et pas l’autre). Il faut discuter à l’avance de ce qu’on fait si la situation change. De manière globale, si vous vous associez, passez par un professionnel pour vous aider. Beaucoup de lois et règlements s’appliquent sans que vous en ayez conscience. Une aide extérieure sera précieuse pour vous guider et définir les statuts.

Produit Client Avantage

Il est recommandé d’établir un business plan. Et c’est vrai. Mais mon conseil : passez moins de temps a calculer à l’euro près vos dépenses et concentrez vous sur la partie recette. Quels seront vos clients, que leur vendrez-vous, à quel prix, en quelle quantité. Mais surtout le plus important : pourquoi vous achèteraient-ils quelque chose. Dans le business on passe souvent 5% du temps sur la partie recette et 95% du temps sur la partie dépense. Parce que c’est le plus facile. On devrait faire l’inverse, surtout que la partie dépense est en grande partie la conséquence de vos recettes. En effet le plus difficile est d’articuler ce qu’on apporte. La première raison d’échec des créations d’entreprise c’est ne pas pouvoir articuler pourquoi un client vous prendrait un produit. Ne raisonnez pas en vous basant sur le nombre de clients qu’il vous faut pour être à l’équilibre. Ou en vous disant qu’il vous suffit de prendre tant de % du marché local. Les clients ne changent pas sans un avantage concret pour eux.

Vous dépenserez plus que prévu

Ca s’est un retour d’expérience. On fait des budgets très étudiés. On finit tous par dépenser plus que prévu. Et dans la très grande majorité des cas, ce n’est pas lié à une grosse dépense non prévue. Non c’est simplement une accumulation de petites dépenses que l’on fait jour après jour. On dépense plus dans un cadre professionnel que personnel. Et ca finit très vite par s’accumuler. Deux conseils : 1) faites un budget et suivez vos dépenses contre votre budget. 2) évitez les cartes de crédit pour la société. Prenez une carte de débit différée personnelle et remboursez-vous tous les mois. Vous verrez que ça diminue (tout simplement parce que tous les mois vous vous forcez à voir vos dépenses). Ce conseil m’a été donné par mon associé et je dois reconnaitre qu’il avait raison.

Anticipez bien le capital qui vous sera nécessaire au démarrage

Ce conseil est à articuler avec les deux précédents. Croitre coûte de l’argent. Vous allez financer de l’activité. Pour une raison que finalement j’ignore tous les clients payent plus tard que l’on ne paye nos fournisseurs (alors qu’on est tous et client et fournisseur d’autres entreprises). Une bonne part des cessations de paiement d’entreprise sont liées à un défaut de trésorerie alors que l’activité avait du succès. Il faut prévoir les ressources financières nécessaires à l’avance. Une banque ne prête pas quand vous êtes au bord du dépôt de bilan. Anticipez vos besoins et planifiez en avance.

Faites attention à la logistique

La guerre est un art d’exécution disait Napoléon. Et contrairement à ce que l’on dit dans l’armée, la logistique ne suit pas. Anticipez les outils et process dont vous aurez besoin pour gérer vos clients et vos fournisseurs. Sans cela votre qualité de service se dégradera. Et le meilleur produit sans qualité de service est condamné. On ne gère pas 10 clients comme on en gère 100 (comme pour monter un restaurant). Il faut prévoir la montée en gamme avant d’avoir le dos au mur et que les choses se dégradent. Mettez sur le papier quelles sont les étapes à couvrir (commande client, exécution ; facturation, commandes fournisseurs, suivi comptable et financier, administratif). Comment les traiterez vous et surtout combien pourrez-vous en traiter avant que les choses ne s’accumulent et ne se dégradent.

En conclusion

Créer son entreprise ce n’est pas que remplir des statuts. Ce sont aussi tous ces éléments qu’il faut anticiper. S’il y a deux éléments clés à vraiment creuser, c’est pouvoir anticiper quels seront vos clients (et pourquoi ils seront vos clients) et comment vous allez les servir (avec quels outils et process). Est-ce que vous aurez les ressources nécessaires en temps, compétences et finances. Le plus souvent on est un expert dans son métier mais tous ces éléments devront être couverts pour que votre entreprise puisse se développer. Se développer implique de changer et donc d’anticiper tout cela.

Eunomia Audit

Eunomia est une société d’expertise et de commissariat aux comptes couvrant l’ensemble des besoins : Expertise-comptable; commissariat; Conseil et accompagnement; Création et même expertise judiciaire. Elle fait partie d’un groupe couvrant l’assurance et le service aux entreprises (dont la domiciliation) pour offrir une offre globale à ses clients.

Vous pouvez également visiter notre site internet https://eunomia-audit.com/ pour plus d’informations.